Les Campbell - José-Luis Munuera

. . Aucun commentaire:
Bien malin qui pourra filouter un pirate, mais c’est pourtant ce qui est arrivé à Carapepino. Ce flibustier s’est fait dérober son trésor par l’insaisissable Campbellalors même qu’il s'apprêtait à l’enterrer. Célèbre pirate, Campbell a raccroché les gants il y a 5 ans, à la suite du tragique décès de sa pirate d’épouse. Il se consacre désormais  à l’éducation de Icata et Geneva, ses deux pirates de filles. Car chez les Campbell, la piraterie est un sacerdoce.

Seulement voila, Carapepino, même s’il en est loin, s’estime comme un grand pirate et ne compte pas laisser l’humiliation que lui a fait subir la famille Campbell impunie. 

Cherchant à faire d’une pierre deux coups, Carapepino se fait un devoir de découvrir la cachette des Campbell. En effet, ce tour de force le vengerait tout en lui attirant les faveurs d’Inferno, pirate redouté de tous et à l’esprit aussi aiguisé que machiavélique. Lequel voue une haine féroce envers Campbell.

Si vous pensiez tout connaître des pirates, voici une BD qui ne manquera pas de vous faire sourire tant le sujet est traité avec originalité et humour. Les personnages sont croqués avec beaucoup de finesse : ainsi si Campbell à tout du gentleman, Carapepino porte haut sa bêtise flanqué de son acolyte Haggins qui n’est pas piqué des vers non plus. Quand à Inferno, sa malignité se décèle au premier coup d’oeil.

José-Luis Munuera excelle ici dans son style de prédilection, à savoir l’humour, servi par des dessins très frenchy dont on reconnait immanquablement la patte. Même la mise en page est atypique, l’histoire étant découpée en plusieurs petits arcs séparés par une pleine page reprenant l’un des personnages de la BD. Il opère ici encore avec Sédyas à la colorisation : le duo ayant déjà fait des merveilles sur Fraternity remet le couvert dans un style visuel pourtant complètement différent.

Rafraîchissante, Les Campbell se lit avec le sourire aux lèvres. Que ce soit les dialogues, les situations, l’humour se cache au détour de chaque case mais sans effacer cette part d’aventure qui rime avec Pirates. Et le suspense sera au rendez-vous lui aussi, et en lisant les dernières cases vous vous exclamerez “Bon sang de bois !”.



Scénario & dessins : José-Luis Munuera - Editeur : Dupuis - Série en cours - 1 tome. 




Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.




Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUP DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES