Goggles - Tetsuya Toyoda

. . Aucun commentaire:
J’étais justement en train de lire le recueil d’histoires courtes « Goggles » la semaine dernière, quand nous avons appris qu’il était nommé dans la sélection officielle d’Angoulême. Je n’en étais qu’au premier chapitre, que j’avais trouvé assez étrange, alors cette annonce, ajoutée au bandeau bleu promotionnel qui ornait la couverture avec les recommandations de Taniguchi himself, m’a tout d’un coup sacrément mis la pression.

Pas au manga, non, à moi. Je me suis dit que si tout était aussi bizarre que cette première courte histoire, j’allais avoir du mal à apprécier ce qui paraissait être « une oeuvre proche de la perfection » (en reprenant les termes exactes de Jirô Taniguchi, qui se dit bouleversé par cette lecture).


Heureusement, les histoires suivantes sont moins étranges et toutes emplies de cette humanité, cette sensibilité qui me font toujours plein d’effet. Ce sont les nouvelles « Goggles » et son prologue « Allons voir la mer » qui m’ont le plus enthousiasmée. Quand il s’agit de récits sensibles, nous portons toujours plus d’intérêt aux propos faisant écho à notre propre vécu, et c’est comme si ce deuxième épisode avait été écrit pour moi.

Malgré tout je n’userai pas de tous les superlatifs pour parler de ce recueil. Même si j’ai beaucoup apprécié sa lecture, il manque à ces histoires un petit quelque chose, que je retrouve dans certains mangas d’Asano et qui ajoute une émotion toute particulière, des réflexions donnant presque le tournis.

Goggles est une très bonne lecture pour tous les amateurs de tranches de vies touchantes. Sa couverture minimaliste me parle maintenant beaucoup plus, les protagonistes de cette histoire de moto étant ceux m’ayant le plus touché. On achève la lecture avec un sentiment très agréable et les titres « feel good » sont trop rares et précieux pour se permettre de passer à côté. Il y a quelques mangas en lice à Angoulême cette année, Goggles serait certainement le plus à même de représenter ce genre intimiste et profond pour lequel les Japonais possèdent certains talents.


Scénario & Dessins : Goggles - Tetsuya Toyoda - Editeur : Ki-oon - Collection Latitudes. 
GOGGLES © Tetsuya Toyoda / Kodansha Ltd.




Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.

Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUP DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES