Nocturnes - Clarke

. . Aucun commentaire:
Sorti il y a quelques jours au Lombard dans la collection Signé, Nocturnes est le nouvel album de Clarke (Mélusine, Cosa Nostra, Sales petits contes…). Un one-shot original et assez surprenant. Une jolie surprise.

Un village comme les autres, ses habitants, leurs habitudes… Sauf que très vite tout se disloque, part de travers. Certains perdent la mémoire, disparaissent. Rapidement plusieurs d'entre-eux se retournent vers Léo, écrivain énigmatique qui semble être la cause de toutes ces étrangetés.

Les premières pages sont très mystérieuses. On ne saisit pas bien les dialogues et contextes, mais l'on sent rapidement que l'ambiance est lourde. Puis l'on bascule soudain dans un récit oscillant entre rêve et schizophrénie. Les nombreux protagonistes qui végètent autour du personnage principal semblent l'emporter dans un abîme vertigineux. Clarke nous transporte dans un inconnu aussi effrayant qu'intriguant. Jusqu'au final, saisissant.

Graphiquement, le dessinateur de Mélusine délaisse le style "gros nez" pour un dessin semi-réaliste au très bon rendu. C'est assez classique, mais très efficace.

Difficile d'en dire plus sans gâcher le plaisir de la découverte. Alors contentons-nous de ne donner qu'un conseil : plongez-vous dans ce one-shot atypique, le voyage vaut le détour !





Scénario & Dessins : Clarke - Editeur : Le Lombard - Collection Signé - Récit complet.  




Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.

Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUP DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES