Toute la poussière du chemin - Martin / Antunes

. . 4 commentaires:
Nouveau venu dans la très belle collection "Aire Libre" de chez Dupuis, "Toute la poussière du chemin" sortira en librairie ce 5 mars.

1929. La grande dépression à foutu des milliers d'hommes, femmes et enfants à la rue. Ces "traîne-savates" errent sur les chemins, à la recherche d'un quelconque boulot ou quelque chose à manger. Dans ce monde rempli de misère, les injustices, l'immoralité et la brutalité sont légion.

Tom a tout du vieux loup solitaire. Comme tant d'autres il s'est retrouvé à la rue, après que les banques aient saisie sa maison et tout ce qu'il lui restait. Au départ bougon et irascible, il se laisse malgré tout vite émerveiller par sa rencontre avec ce jeune garçon qui a décidé de le suivre et qui raconte de si jolies histoires pleines de rêves et d'espoirs.

Mais la route les sépares et Tom continue seul son chemin. Ne pouvant s'empêcher d'aider son prochain, il croise de nombreuses personnes dans le besoin, qu'il tente d'assister du mieux qu'il peut. Jusqu'au jour où il rencontre cet homme qu'il emmène à l'hôpital. Ce dernier est mourant et sa seule volonté serait de revoir une dernière fois son fils, avant de rendre son dernier souffle.

Le hasard veut que l'enfant soit le jeune garçon qu'a rencontré Tom quelques jours auparavant. Il décide de tout faire pour essayer de le retrouver…

Ces 80 pages m'ont passionnées et je place cet album directement en coup de cœur du moment. Nous sommes effectivement en présence d'un grand titre, intense et profond. Pour tout vous dire, une fois l'album refermé, je me suis dit que ce bon vieux Clint Eastwood en ferait un sacré film et que le premier rôle lui irait à merveille.

Le personnage principal est à lui seul le gros point fort du récit. Tourmenté par un passé qu'il essaye de fuir, abandonné par cette société en crise, il vient naturellement en aide aux gens qu'il croise, comme une recherche éternelle de rédemption. Son grand coeur finira plusieurs fois par le perdre, mais lui apportera également le réconfort que chaque être en perdition recherche inlassablement.

Les dessins de Jaime Martin servent à merveille ce récit et lui donne un aspect rétro et campagnard tout à fait à propos. Ses couleurs sont un peu ternes et passées, comme le teint blafard de son principal protagoniste et le manque de lumière dans les cœurs.

Cette BD à un petit air de comic. Dans son style mais également dans son ton. Peut-être est-ce dû au fait que son scénariste, Wander Antunes, soit Brésilien. Ce qui est certain c'est que c'est typiquement le genre de titre qui devrait plaire aux amateurs de récits venus d'Outre-Atlantique.

"Toute la poussière du chemin" dresse le portrait d'une époque qui a marqué les États-Unis dans un road trip poignant. Un grand moment de lecture. Assurément.





Scénario : Wander Antunes - Dessins : Jaime Martin - Editeur : Dupuis - Collection Aire Libre - Récit complet.

Wikio


Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.


Get this Related Posts Widget

4 commentaires:

  1. Ça a un petit air de "sans famille"mais décrit du côté de Vitalis. Si il y a un petit aspect de comic alors je tenterai de me le procurer pour une lecture et donc mon avis de bouffeur de comics

    RépondreSupprimer
  2. il peut y avoir des similitudes avec "Sans Famille" dans le thème de la pauvreté et du côté vagabond (un peu) mais en revanche, le personnage de cette BD reste au final assez peu avec l'enfant.
    C'est surtout les rencontres qu'il fait et le regard que cela amène sur cette période de l'histoire des États-Unis qui est très intéressant.

    RépondreSupprimer
  3. Je pense que Jaime Martin est maintenant le meilleur dessinateur espagnol.

    RépondreSupprimer
  4. Hum, même si j'ai beaucoup aimé les dessins de Jaime Martin, le meilleur dessinateur espagnol reste pour moi Juanjo Guarnido ! ^_^

    RépondreSupprimer

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES