Petites Eclipses - Fane/Jim

. . Aucun commentaire:
Six amis de longue date organisent des vacances dans le sud, quatre jours avant une éclipse.

Un couple très mal en point, un homme fuyant le quotidien de sa vie maritale avec une petite jeune rencontrée sur internet, leur pote homo et marrant de service, et une femme fatale aux relations amoureuses compliquées. Ce sera pour eux l'occasion de revivre des instants de pur délires leur rappelant leur adolescence et souvenirs communs, mais aussi de crever certains abcès et rancunes et se remettre en question.


Je ne connaissais pas cet ouvrage et c'est avant tout la couverture et les dessins qui m'ont attiré. Et puis la collection écritures de Casterman héberge de bons gros volumes de qualité. Et bien c'est pour moi un gros coup de cœur estival !

C'est la BD idéale à emmener dans ses bagages pour partir en vacances et lire sur la plage. Fruit d'une collaboration de Fane (Joe Bar Team) et Jim (connu aussi sous le pseudo de Téhy, scénariste, entre autre, de "Fée et tendres automates") qui ont réalisé cet ouvrage d'une manière un peu particulière. Ils ont en effet partagé leur travail en deux, chacun prenant trois personnages à qui écrire texte et scénario et exécutant les dessins ensemble également. Ils se retrouvaient ainsi, une fois par semaine pour dessiner les planches et faire évoluer cette histoire, un peu comme un jeu.

Le résultat donne une BD originale et savoureuse. Les dessins à l'aspect crayonné ont un charme incroyable. Ils offrent en même temps la simplicité du trait pur, spontané et la perfection d'un coup de crayon parfaitement maîtrisé. Les personnages sont fouillés et ont tous une énorme personnalité qui ne demande qu'à s'exprimer. Les plus complexes se dévoilent dès le début, mais les autres n'en sont pas moins profonds et l'on découvre au final qu'ils ne manquent pas pour autant de tourments.

Alors oui, cela peut bien sûr faire penser à "friends", trois garçons, trois filles, l'amitié qui les unis... mais la comparaison s'arrête ici. Ces amis-là ayant de sacrés squelettes dans leurs placards et un passif bien lourd. Malgré cela certains moment ne sont pourtant pas dénués d'humour (le passage de la guérisseuse est particulièrement jouissif). Les dialogues sont naturels, les amis se parlent comme dans la vie et cela ne manque parfois pas de piquant lors de certaines confrontations.

Une bonne tranche de vie de quelques jours, qui offre pas mal de réflexions sur les trentenaires, ce passage de la vie ou l'on est entré définitivement dans le monde adulte et où se dévoilent les regrets de la jeunesse. Cette période où, pour la première fois, quand on regarde en arrière certains souvenirs pourtant proches ont déjà plus de dix ans que l'on n'a pas vu passer. Cette impression d'être passé à côté de quelque chose qui ne se représentera jamais. La constatation qu'il y a "du temps qui compte, et du temps qui ne compte pas". Que "le temps qui compte" est précieux et que c'est à nous de créer ces moments qui forgent les souvenirs, de ceux que l'on n'oublie pas.



Scénario & Dessins : Fane/Jim
Editeur : Casterman - Collection Ecritures - One-Shot

Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUP DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES